Les services de crises de lanaudière

Logo des Services de crises de Lanaudière

1-800-436-0966

 

Témoignages

"Malgré toute la souffrance et les épreuves que cette Maison a vues, il y a ici quelque chose de paisible et de rassurant"

Marie-Claude

"J'espérais tellement qu'à la fin de mon séjour je puisse m'asseoir à votre bureau, rire de nouveau, le coeur plus léger. Eh bien, mission acomplie. Jamais je n'aurais pu imaginer cela!"

Mylène

"Vous avez permis à ma fille de pouvoir continuer de grandir avec une mère aimante et VIVANTE! Je repars d'ici triste mais droite."

S-G.

"Saviez-vous que l'espoir d'aller mieux, ça se concrétise ici? Donnez-vous la chance d'espérer d'aller mieux. C'est faisable"

Marie-Josée

"Je suis heureux que ce genre de service existe. J'en avais entendu parler mais y vivre est une bonne expérience (malgré ma peine). Je me suis aperçu qu'il y a beaucoup de gens en détresse dans la société. Que beaucoup de gens sont laissés à eux-mêmes."

 


Anonyme

"Avant de venir au centre de crise, j'avais beaucoup de préjugés face à tout ça. Mais vous m'avez tout simplement montré que Les Services de crise est une ressource parfaite!"

Vanessa

"Si un jour je rencontre quelqu'un qui a besoin d'aide, je vais le référer à votre Maison. C'est certain!"

Jean-François

"Je suis un homme. Je vis de la violence conjugale depuis une cinquantaine d'années. Je suis parti de chez moi à 3 ou 4 reprises. Je restait 2 ou 3 nuits dans un motel et je revenais à la maison. Je ne savais pas quoi faire. Tout mon entourage me disait de quitter ma femme. C'est dur. Et j'ai appris que le centre existait. J'y suis venu et vraiment je m'y suis senti bien. L'accueil, les intervenantes, la nourriture, les rencontres... tout est mieux que je ne l'espérais. L'ambiance de cette maison est chaleureuse et je m'y suis senti en famille. Il existe dans ce centre des moments de rires, de plaisir pur. J'ai partagé cet endroit avec des personnes souffrantes, oui mais combien intéressantes. J'ai eu des décisions à prendre en peu de temps et avec le support du centre, je me suis senti entendu et épaulé dans mes choix. On ne m'a jamais brusqué ou influencé. À mon âge, j'ai le droit de décider du reste de ma vie. Merci à vous!"

J.